Artiste

Mon aventure artistique commence après une formation dans le domaine de la Céramique où je m’initie au tournage, au décor sur faïence et à la fabrication d ‘émaux basse température.Je complète alors ce cursus par de nombreux stages orientés vers des techniques spécifiques notamment l’émaillage haute température, le Raku et l’enfumage.

Chimiste de profession, l’art céramique capte tout mon intérêt pour son pouvoir créatif et la possibilité de conduire un projet technique en partant de la matière brute jusqu’à la finalisation esthétique du produit.

Après quelques années tournées vers la production de vases expérimentaux, je finis par m’échapper d’un certain design symétrique et d’une écriture en sgrapphite pour m’orienter vers la sculpture par le modelage, qui m’offre plus d’interaction spatiale et d’expressivité.

Les animaux sont alors une formidable source d’inspiration pour leur côté polymorphe et le tableau dynamique des postures que l’on peut exagérer en oubliant l’approche naturaliste.

Des éléments symboliques viennent alors se greffer dans le scénario pour mieux nous englober dans la sphère du vivant, le cortège des transformations et des motivations respectives. En effet l’homme possède des capacités intellectuelles et créatrices intrinsèques mais il reste un produit de la nature donc un animal singulier dépendant d’un biotope.

La peinture est devenue pour moi un mode de réflexion sur nos codes culturels mais également l’expression d’une méditation intérieure qui veut éviter le clivage dogmatique et milite pour un apaisement des passions.

Alors, parfois si l’inspiration me guide, j’essaie de glisser dans mes sujets, des observations sur notre réalité socio-économique, quelques tournures humoristiques ou un symbolisme mystique pour me convaincre que l’art plastique n’est pas qu’une démonstration stylistique mais peut avoir une portée philosophique.

Depuis quelques temps je me suis aussi investi dans le traitement numérique et la peinture digitale avec la recherche d’effets graphiques en multipliant des filtres. Partir d’une photo banale pour solliciter au début un certain hasard dans la modélisation est une source euphorique. Puis viennent les retouches autour d’un thème qui s’impose de lui même.

Le processus de création est assez fascinant car il met en jeu des forces inconscientes et souvent la main dans ses tâtonnements retrouve ce que l’esprit a oublié. L’accumulation de ces oeuvres me fait penser avec le recul à une révélation qui veut s’exprimer. Je dois maintenant réunir mon énergie pour expliquer certaines choses que j’ai comprises par des articles illustrés d’où l’idée de ce blog associé. Rien n’a été calculé et je ne fais partie d’aucun réseau d’influence qui aurait pu me manipuler, seule l’inspiration m’aura aidé dans cette recherche artistique.

J’ai aussi laissé de nombreuses photographies personnelles dans mon blog, si vous souhaitez publier avec une meilleure qualité, prière de me contacter.

Vous pouvez me faire un don également pour m’aider à entretenir ce site sans avoir recours à de la publicité polluante. Merci à vous tous!

 

 

 PHIM